Visite de la directrice et du chef du service des relations internationales et des langues de l’Institut Agro

L’Ecole Supérieure Polytechnique a eu l’honneur de recevoir le lundi 22 janvier 2024, Mme Carole SINFORT, directrice de l’Institut National d’Enseignement Supérieur pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (France) (Institut Agro)  et M. Jean Louis BOSIO, chef du service des relations internationales et des langues.

L’Institut Agro est composé de 4 départements et de 2 pôles dédiés à la formation et à la recherche : Biologie et Ecologie ; Milieux, Productions, Ressources et Systèmes ; Sciences des Agro-Bio-procédés ; Sciences économiques, Sociales et de gestion ; Pôle Tropique et Méditerranée, Pôle Vigne et Vin. 1600 étudiants sont en formation diplômantes dont : 835 élèves ingénieurs, 765 étudiantes en formations licences, masters, mastères, doctorats, diplôme national d’œnologue et autres diplômes, 22 % d’étudiants internationaux, plus de 20000 étudiants diplômés réunis au sein de l’association des Alumni. Les dispositifs de recherche de l’institut sont 21 unités mixtes de recherche et 4 unités mixtes technologiques. Au service des entreprises et des professionnels, l’institut agro dispose de 7 chaires dont 6 chaires d’entreprises et une chaire Unesco, une fondation, un incubateur, un hôtel d’entreprises, des services d’expertises et un centre de formation professionnelle.

L’institut Agro Montpellier entretient une collaboration avec le département Génie Chimique et Biologie Appliquée de l’ESP dans le cadre du Master en Management de la Qualité dans les Bio-industries. De 2000 à 2014, plusieurs étudiants de l’ESP ont été formés dans le domaine des Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables du Sud (SAADS), en plus 4 thèses en cotutelle ont été supervisées. Dans une perspective plus récente, entre 2018 et 2022, un programme de double diplôme ingénieur de conception avec une spécialisation IDEAL (Agroalimentaire) pour les ingénieurs (SAADS) a été mis en place. Ce programme a accueilli entre 1 et 4 étudiants par an, tous ayant obtenu leur diplôme avec succès.

Un accord-cadre de coopération interuniversitaire est en cours de signature entre l’Institut Agro et l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD).

Lors de cette visite, Mme SINFORT et M. BIOSO ont rencontré le directeur de l’ESP, Pr Falilou Mbacké SAMBE, le directeur des études Pr Lamine THIAW, la cheffe du service recherche et coopération, Pr Ndèye Awa SENE et le représentant du chef du département Génie Chimique et Biologie Appliquée, Pr Cheikhou KANE. Au cours de cette rencontre un programme Erasmus+ a été signé entre les deux institutions. Une visite à l’Institut Agro est prévue pour le partage d’expériences.

De plus, ils se sont entretenus avec le représentant du chef du département Génie Mécanique, Pr Ababacar NDIAYE, le responsable du laboratoire Eau, Energie, Environnement et Procédés Industriels (LE3PI), Pr Vincent SAMBOU et un enseignant chercheur du département Génie Chimique et Biologie Appliquée, Pr Alpha Ousmane TOURE.

Ces rencontres ont favorisé des discussions fructueuses concernant la pédagogie et la recherche.

Pour la pédagogie, les modalités d’application de l’accord-cadre entre les deux institutions ont été étudiées. Les domaines de recherche communs ont également été identifiés pour favoriser une collaboration fructueuse entre l’ESP et l’Institut Agro. Dans cette optique, Mme SINFORT et M. BOSIO auront pour mission de faciliter les échanges entre les enseignants-chercheurs de l’ESP et de l’Institut Agro, afin de promouvoir les opportunités de mobilité, de co-encadrement de Masters et de doctorats.

Mme SINFORT et M. BOSIO ont rencontré le Directeur de la Coopération de l’UCAD, Pr Ndiack FALL et Mme Rahmatoulah Diagne NDIAYE, Responsable de la division des partenariats. Au cours de cette rencontre, un point a été fait sur les accords qui existent entre les facultés de l’UCAD et l’Institut Agro. Un renouvellement des accords est prévu. Le directeur de la coopération a permis de rencontrer le directeur de l’Institut Supérieur d’Agriculture et Entreprenariat (ISAE). Les opportunités de collaboration entre l’Institut Agro et l’ISAE seront étudiées.

Une rencontre a également eu lieu avec le directeur de l’école doctorale Physique, Chimie, Sciences de la terre et de l’Univers (ED-PCSTUI), Pr Modou FALL. Il a été convenu de définir les thématiques de recherches en commun, lister les possibilités de financement de mobilités des doctorants, mettre en place des thèses en cotutelle.