DIPLOME SUPERIEUR DE GESTION ET DE COMPTABILITE (DSGC)

 Acquérir une formation approfondie préparant aux métiers de la comptabilité, du contrôle de gestion, de l’audit et de la finance. 

Les titulaires du DSGC peuvent s’inscrire au stage d’expertise comptable mais doivent valider les UE 1 et 4 du DSCG dans les deux premières années de stage. 

Le DSGC permet d’occuper un poste d’encadrement en entreprise ou en cabinet (Responsable financier, Contrôleur de gestion, Directeur comptable, Auditeur interne). 

Gestion
3 ans
Cours en ligne I Formation continue
Baccalauréat
Licence (Bac+3)
31 Oct 2021

PROGRAMME

UNITES D’ENSEIGNEMENT CONSTITUANT LE DIPLÔME

UE 211 : Gestion juridique, fiscale et 

sociale 

UE 212 : Finance 

UE 213 : Management et contrôle de 

gestion 

UE 214 : Comptabilité et audit 

UE 215 : Management des systèmes 

d'information 

UE 217 : Relations professionnelles 2 

UE 218 : Anglais des affaires 

 ORGANISATION DE LA FORMATION 

La formation est organisée en ligne. Le choix des UE est libre. Toutefois, vous devriez tenir compte de la progression pédagogique et de votre formation antérieure. 

Il faut : 

- répondre aux conditions d'accès au DSGC ; 

- avoir obtenu une moyenne d'au moins 10/20 aux 7 UE (sans note inférieure à 6/20) qu’elles proviennent d’une VAE, VES, des relevés de notes de l’INTEC ou des relevés de notes de l’Etat ; 

- avoir obtenu une moyenne générale de 10/20 soit un total de 85 points aux 7 UE le composant sans note inférieure à 6/20 

- avoir préparé au moins 3 UE avec l'INTEC ; la note retenue pour le calcul de la moyenne sera la meilleure des deux notes INTEC/Etat. 

Attention : Les UE obtenues à l’INTEC et à l’Etat à partir de la session 2020-2021 sont valables pendant 8 ans. 

La sélection se fait sur dossier.

PIECES A FOURNIR 

  1. - Photocopie certifiée conforme : o du diplôme (ou attestation) requis ; 
  2. o de la pièce d’identité (CNI ou passeport); 
  3. - Dossier d’inscription renseigné et signé ; 
  4. - Fiche d’engagement signée par la personne prenant en charge la formation (à légaliser) 
  5. - Frais de dossier : 15 000 F CFA (non remboursables)